Blogs

Le Pôle emploi précise dans une instruction du 8 janvier 2009 que les dispositions de la convention d'assurance chômage du 18 janvier 2006 concernant l'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (ARCE) et le cumul des revenus d'activité avec l'allocation de retour à l'emploi demeurent applicables aux demandeurs d'emploi, dont la procédure de licenciement est engagée avant le 15 février 2009.

Au-delà, ce sont les nouvelles règles de la convention d'assurance chômage en cours de négociation qui devraient s'appliquer.

Des précisions seront apportées ultérieurement concernant les règles de maintien des allocations chômage des auto-entrepreneurs qui sont demandeurs d'emploi indemnisés.

A compter du 1er janvier 2009, les dispositifs d’aide à la création d’entreprise en direction des demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux, EDEN (prêt sans intérêt remboursable dans un délai de 5 ans) et chèques conseil (permet de bénéficier du conseil de professionnels et d’organismes spécialisés dans l’élaboration et le démarrage d'une activité), sont remplacés par le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’entreprise).

Le dispositif NACRE :

Réforme de l'aide EDEN et des Chéquiers Conseils 

Le principe de la réforme est de permettre à un porteur de projet de disposer d’une aide au financement de son projet de création/reprise d’entreprise sous la forme d’un prêt à taux zéro couplé obligatoirement avec un prêt complémentaire (bancaire ou solidaire), tout en proposant un accompagnement sur tout ou partie du parcours de création/reprise d’entreprise, l’appui au démarrage et au développement (après la création/reprise) étant systématiquement prévu et contractualisé.
Ce dispositif sera exclusivement destiné aux publics visés par l’exonération ACCRE. (article L 5141-1 du code du travail) et l’avance remboursable EDEN, c’est-à-dire que seront éligibles :
• les demandeurs d’emploi indemnisés, bénéficiaires de l’allocation de retour à l’emploi (ARE)
• les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS)